Logo Adeps logo Ethias logo lotto logo fwb

REUNION DE CONSEIL STRATEGIQUE DU 4 AVRIL 2015 (10h00 à CHAMPLON)

Présents :

Bureau AIF : A. DAFFE (Président), C. LEMOINE, C. DEMUYNCK, A-M HABETS

C.A. AIF : E. DAVAUX (invité pour la partie règlements)

Provinces / Région :

BWBC Volley :  F. OFFERMANS
Hainaut :  F. POTIERS, A. RUELLE
Liège :  Ph. ACHTEN, J. RUYFFELAERT
Luxembourg :  M. FORGET, R. GRUSELIN
Namur :  C. CRAMAZOU, J. VAN LIERDE
R.V.V. :  G. SOIRON

Excusé :  D. VANLEEUW (BWBC Volley) (malade)

Assemblée générale du 18/04/2015

Présentation des propositions de modifications de statuts / R.O.I. par E. DAVAUX. Discussions sur certains points.

Propositions du C.A. AIF

  • Commissions judiciaires : élection du président des commissions judiciaires en AG. R. GRUSELIN demande ce qu’il en sera des membres des commissions judiciaires. Election en AG également.
  • CA et commissions : suppression de l’obligation des candidatures par recommandé.
    Ph. ACHTEN signale qu’il y a des discordances dans les règlements entre « secrétaire » et « secrétaire général ». E. DAVAUX suggère de généraliser « secrétaire » eu égard à la loi sur les asbl. Préférence pour le maintien de « secrétaire général » manifestée par A. DAFFE, Ph. ACHTEN et M. FORGET.
  • Siège social (art. 2031 et 2032 du ROI) : pas de lien nécessaire entre une asbl et un club. Certains clubs ont plusieurs asbl ou un siège extérieur (administration communale p.ex.). Nécessité de prévoir que le courrier puisse être adressé ailleurs qu’au siège social.
  • Membres émérites et d’honneur (art. 3110 et 3120 du ROI) : Ph. ACHTEN pose la question de savoir si cela est lié au respect de certains critères (âge, etc.) et de l’intérêt de ces titres. Pas de critères prédéfinis et nombre fort restreint au niveau AIF.
  • Membres retenus pour dettes (art. 3605 du ROI) : demande émise en CA de limiter les conséquences de ces dettes en termes de possibilité d’affiliation / participation au jeu à 5 ans.
  • Proposition de suppression de la réunion de pré-calendrier : présentation des 2 alternatives par E. DAVAUX suite à la réunion de CA du 1er avril.
  • E. DAVAUX évoque la décision du CA de laisser les plaquettes de 1 à 18.
  • Explications quant à la modification du forfait administratif en « forfait imposé ». Volonté que le club qui serait victime d’une attitude malveillante/frauduleuse d’un de ses adversaires récupère les 3 points, le résultat du match restant actuellement acquis.
  • Explications sur la notion de « joueur actif » et l’amende y afférente (art. 4091 du ROI). Un amendement sera introduit au niveau du nombre de rencontres nécessaire pour être considéré comme « actif ».

Propositions des CP Namur – Hainaut – Luxembourg

Etonnement exprimé par Ph. ACHTEN et F. OFFERMANS quant au fait que leurs provinces respectives n’aient pas été consultées dans le cadre de la rédaction de ces propositions. A. DAFFE motive cela par un souci de célérité.

F. OFFERMANS regrette la méthode utilisée alors qu’il s’agit de propositions importantes (- de 18 ans) et l’absence de motivation de certaines propositions, et s’interroge à cet égard sur l’utilité du CA et du CS. Il y voit à titre personnel un manque de démocratie et de consultation des CP concernés.

Ph. ACHTEN rappelle que ce sera à l’AG de trancher.

M. FORGET explicite son revirement par rapport à sa proposition contraire introduite 3 saisons auparavant en matière de vote de personnes par le CA, expliquant qu’il ne lui semble pas sain qu’une majorité puisse être dégagée par 2 provinces et le CA AIF.

Rappel de F. OFFERMANS de son souhait de l’organisation d’une réunion AIF – clubs formateurs afin de tenir au mieux compte des intérêts respectifs de chaque partie.

Demande d’explications de F. OFFERMANS quant au mode d’octroi des statuts sportifs. A. DAFFE explicite que l’octroi par la Commission 14 n’est pas automatique en cas de participation aux activités de la sélection AIF, et que la demande doit être faite par le sportif en fonction de sa situation personnelle.

Demande de précisions de la part de R. GRUSELIN quant au « niveau de référence ». A. DAFFE rappelle le but, qui est d’éviter de faire évoluer le joueur de sélection trop bas avec une volonté de « championnite » côté clubs.

*          *          *

E. DAVAUX rappelle que les membres du CA voteront lors de cette AG même en cas d’adoption de l’article 13 des statuts et 1040 du ROI.

Proposition d’E. DAVAUX d’intégrer les propositions de Namur, Hainaut et Luxembourg dans les textes proposés par le CA AIF et de soumettre le tout au vote ensemble.

Ph. ACHTEN questionne quant à la motivation des modifications au sein du CA au niveau du représentant des joueurs. M. FORGET précise que le décret (du 8 décembre 2006, ndlr) prévoit un « membre sportivement actif ». Interrogation de Ph. ACHTEN quant à savoir si le décret impose un rôle de représentation des joueurs, ce qui n’est pas le cas.

En cas d’adoption de la proposition, S. HENNAUT pourrait solliciter le poste « organisations ».

Textes relatifs au règlement de compétition proposés par Namur, Hainaut et Luxembourg : E. DAVAUX signale que ce n’est pas à l’AG à les approuver mais bien au CA.

Propositions du CP BWBC Volley

  • A. DAFFE signale la lourdeur au niveau rapports de réunions FRBVB (à traduire + approbation lors du prochain CA).
  • Explications par E. DAVAUX de la proposition liée aux listes de forces : pas de magouilles si les équipes appartiennent à deux séries différentes.
    F. OFFERMANS évoque quant à lui la façon de faire dans le Brabant lorsque les équipes évoluent dans la même série, lesdites équipes se rencontrant en tout début de saison pour déterminer l’équipe A et l’équipe B, système qui fonctionne bien.

Ph. ACHTEN adresse ses félicitations à E. DAVAUX pour le travail conséquent réalisé permettant une meilleure lisibilité des textes.

RATIFICATION DU REGLEMENT DE DOUBLE AFFILIATION

A. DAFFE relève la modification fondamentale du règlement proposé, à savoir la suppression de la double affiliation interne. A. DAFFE la motive sur demande de Ph. ACHTEN : la double affiliation interne contribue à renforcer les diverses équipes des clubs concernés sans retour vers la fédération, ce qui est susceptible de susciter le mécontentement de la part de certains adversaires.

Adaptation demandée par le club de Barbar Girls de permettre à un joueur en double affiliation externe d’évoluer en équipes jeunes avec son club de double affiliation si le club d’origine ne présente pas d’équipe en compétition de jeunes dans la catégorie du jeune en question.

F. OFFERMANS rappelle qu’il fut à l’origine de la suppression de cette possibilité, le club de BW Nivelles ayant fréquemment eu partie à des équipes de Guibertin renforcées par des joueurs en double affiliation, créant une situation inéquitable.

Le règlement proposé est adopté sans objection quant à la suppression de la double affiliation interne.

La proposition de Barbar Girls est également adoptée. Il sera vérifié dans le futur qu’elle n’a pas entraîné de dérives sur le terrain.

PREPARATION AG DU 18/04/2015 : COMPTES

Pas de comparaison possible vu l’utilisation du nouveau programme. A. DAFFE demande de transmettre les questions à Michel HENNO ou Renata SLAVIKOVA.

Intervention de l’AIF dans le CFES et MOVENTIS, avec mise à disposition de personnel sous statut APE.

R. GRUSELIN relève l’importance du compte clients. A. DAFFE souligne qu’il a été décidé de ne pas massacrer les gros clubs, dont la plupart ont des difficultés de paiement, mais que leur situation sera régularisée pour la fin de saison.

F. OFFERMANS demande à quoi tient la grosse disproportion entre les stages filles et les stages garçons. A. DAFFE explique que, suite à l’absence de statuts sportifs garçons pour la seconde partie de 2014, la pédale douce a été mise au niveau des stages.
Mais organisation du Mies en garçons, et équilibre à peu près constant entre activités filles et garçons.

Le CP luxembourgeois fournira l’urne pour l’AG du 18 avril.

ELECTION DES PRESIDENTS DES COMMISSIONS JUDICIAIRES

L. HAAGER (réclamations) :            11 OUI     3 NON
R. BIVER (appel) :                              13 OUI     1 NON

DIVERS

  • Tour des seconds de P1 en province de Liège. Ph. ACHTEN retire ce point inscrit à l’ordre du jour vu l’adaptation du règlement y relatif en CA AIF du 1er avril. Se dérouleront à St Jo Welkenraedt (messieurs) et St Louis Waremme (dames).
  • Clinics : volonté d’avoir un cahier des charges pour justifier et pouvoir donner un compte rendu des activités. R. GRUSELIN revient sur sa demande d’envisager la possibilité d’un formulaire d’évaluation.
    Prochaines formations à venir : M. MENCARELLI à Waremme, workshop à Chapelle, clinic arbitrage sur la nouvelle règle du filet.
  • Formation continue des arbitres : F. POTIERS revient sur ce sujet, sur la table depuis plusieurs années mais sans concrétisation, alors que la qualité de l’arbitrage lui semble régresser.
    R. GRUSELIN évoque quant à lui les lourdes difficultés déjà existantes en matière de désignations, avec certaines incompatibilités (clubs-arbitres) pas évidentes à gérer, et le peu d’arbitres fournis par les CPA pour officier à l’échelon supérieur.
    Ph. ACHTEN mentionne qu’une gradation des indemnités, avec possibilité de rétrogradation, pourrait servir de stimulant.
    Plusieurs problèmes sont évoqués, comme la base de la pyramide – que la province de Liège s’attache à élargir par la formation et l’encadrement de jeunes arbitres – et le respect de l’arbitre.
    Le CS se montre favorable à l’instauration d’une formation continue et suggère qu’une réunion de brainstorming soit mise sur pied par l’AIF, celle-ci intégrant les représentants du CS et de la CFA.
  • AG FRBVB le 16/04/2015 à Vilvorde. Délégation AIF composée des présidents provinciaux, d’un représentant de Namur, des vice-présidents et de la secrétaire générale accompagnés le cas échéant des présidents des commissions d’arbitrage et des rencontres.
  • A. DAFFE évoque la structure de la compétition FRBVB en 2015-2016.
    Dames : 10 équipes (4-4-2) en Ligue A, 12 équipes + sélection VVB en Ligue B.
    Ligues A et B à 12 équipes (+ sélections des ailes pour la Ligue B) en 2016-2017.
    Messieurs : N1 maintenue. Ligue 1 : proposition de 3 niveaux (pro, semi-pro et amateur). Licence à obtenir, sinon rétrogradation en Ligue B. Ligue B à 12 équipes + sélection VVB.
    F. OFFERMANS demande si la création d’une N1D ne ferait pas sens s’il existe une volonté d’équilibre entre les séries. A. DAFFE signale que cela affaiblirait les N2 et N3D et qu’il n’y a pas de volonté en ce sens côté VVB.
  • F .OFFERMANS demande confirmation de l’existence d’une assurance responsabilité civile pour les administrateurs AIF et des CA des provinces/région. A. DAFFE confirme pour les administrateurs AIF. A vérifier pour les administrateurs des provinces/région.
  • F. OFFERMANS évoque la question de l’obligation de la fiche médicale, et la difficulté d’obtenir les fiches médicales, au niveau loisirs notamment. A suivre, une modification quant à son obligation pouvant être à l’ordre du jour à moyen terme.
  • Return aux provinces versé pour la saison passée. Le calcul pour cette saison n’interviendra qu’au 15 avril.
  • Ph. ACHTEN mentionne un cas survenu à Liège de refus par un parent que sa progéniture soit filmée dans le cadre d’une activité volley-ball. M. FORGET revient sur un autre cas passé et confirme que si la prise de vue a lieu lors d’une activité sportive, il n’y a pas de droit à l’image à faire valoir.
Haut de Page.