Logo Adeps logo Ethias logo lotto logo fwb

REUNION DE CONSEIL STRATEGIQUE DU 4 OCTOBRE 2014 (9h30 à BEEZ)

Présents :

Bureau AIF : A. DAFFE (Président), A-M HABETS, C. LEMOINE, C. DEMUYNCK

Provinces / Région :

Brabant : F. OFFERMANS, J-P SOHY
Hainaut : F. POTIERS, A. RUELLE, D. VAN BEVER
Liège : Ph. ACHTEN, J. RUYFFELAERT
Luxembourg : M. FORGET, R. GRUSELIN
Namur : C. CRAMAZOU, J. VAN LIERDE
R.V.V. : D. RETERRE (indisponibilité de G. SOIRON et M. GOTTFRIED)

A. DAFFE souhaite la bienvenue aux nouveaux représentants provinciaux / régionaux.

  • Informations données par A. DAFFE sur le courrier adressé par plusieurs fédérations de sport collectif (basket-ball, football, handball, hockey, rugby et volley-ball) au Ministre et au Directeur Général de l’ADEPS. Situation guère réjouissante au niveau du sport collectif.

  • Barrages AIF-VVB des 1 et 2 novembre : reconnus comme activité d’équipe nationale. Possibilité de libération des joueurs 10 jours avant la compétition. Dans la pratique, libération des joueurs pour la semaine de stage précédant les barrages. Une liste des joueurs / clubs concernés est remise.
    Collaboration émanant des commissions des rencontres et des meilleurs clubs perfectible.
    Demande de F. OFFERMANS de prévoir une table ronde entre les clubs et l’AIF afin de tenir compte des intérêts des deux parties.

  • Souhait d’un retour technique de la part des CP en contrepartie du return provincial. Travail insuffisant dans certaines provinces. D. VAN BEVER signale que le Hainaut pourrait tenter d’intégrer une sélection provinciale en championnat dès 2015-2016.
    Rappel du rôle de détection à remplir par les provinces.
    Ph. ACHTEN demande ce qu’il en est du return provincial. Celui-ci a été porté au compte des provinces.

TECHNIQUE

  • Intérêt pour l’A.I.F. de développer le sport-études et de l’étendre, à terme, aux garçons. Probable manque d’infrastructures.

  • Programme SPARTANOVA : tests à mettre en place au niveau des sélections.

  • Défibrillateurs : demande de renseignements émanant de l’Administration quant aux personnes ayant suivi une formation à son utilisation au sein des clubs. Accord de la Ligue Francophone Belge de Sauvetage pour l’organisation d’une formation par province. Choix de deux dates / lieux encore à fournir par certaines provinces.
    R. GRUSELIN fait part d’une remarque émise en AG au Luxembourg et souhaiterait que l’on puisse attirer un maximum de personnes en octroyant 5 points de formation continue pour les coachs. A. DAFFE signale que ce sera le cas.

  • Demande d’organisation d’une réflexion sur l’organisation des compétitions « jeunes ». Possibilité de collaboration entre provinces (déjà existante à certains niveaux). Situation guère réjouissante en juniors et scolaires, à laquelle s’ajoutent parfois de grosses différences de niveaux.

PROPOSITIONS DE MODIFICATION DE REGLEMENT POUR INTRODUCTION LORS D'UNE PROCHAINE AG

  • Plus de possibilité de désaffiliation tardive juste après un transfert. Maintien de la possibilité d’annuler un transfert avec accord du CA en cas de circonstances exceptionnelles.
    D. VAN BEVER évoque la problématique des dates de la période de transferts. Déjà beaucoup de tentatives faites, n’ayant à ce stade pas permis de trouver la formule idéale.

  • Les dettes envers la FRBVB, une autre fédération (VVB ou étrangère), les asbl CeFES et MOVENTIS sont assimilées à des dettes envers l’AIF.

QUESTIONS SOULEVEES PAR LES REPRESENTANTS DE LIEGE

  • Fiscalisation des arbitres : les contacts se poursuivent au niveau du groupe de travail. Aucune décision à ce stade.

  • Postes vacants :

    • appel à candidats a été publié pour le poste de responsable beach.

    • réunion prévue avec Michel HENNO le 8 octobre pour discussion au niveau trésorerie. Possibilité de collaboration sans faire partie du Conseil d’Administration avancée par Ph. ACHTEN. Les règlements devraient le cas échéant être adaptés en ce sens.

POINTS PROPOSES PAR LES REPRESENTANTS DU BRABANT-AIF

  • F. OFFERMANS demande s’il n’est pas possible de supprimer le document de réaffiliation et d’envoyer uniquement la fiche médicale. Cela constituerait à son sens une simplification administrative.
    A. DAFFE signale à cet égard qu’il n’y a pas encore d’arrêtés d’exécution concernant l’obligation de la fiche médicale.

  • Facturation des premières affiliations : 3 clubs ayant des dettes importantes, les autres cas ont été résolus. Pour le futur, une facture d’avance sera adressée aux clubs afin d’éviter de bloquer les clubs à la veille de la compétition comme cela fut malencontreusement le cas cette saison.

  • Demande des clubs d’obtenir des factures plus détaillées : M. DEHERDER a mis en place une procédure permettant aux clubs de visualiser quels affiliés sont concernés par une facture et quels affiliés ont été ajoutés / retirés entre deux facturations, et ce par catégorie d’affiliés.
    J. RUYFFELAERT demande s’il est possible d’utiliser le même système pour les clubs provinciaux loisirs. La question sera posée à M. DEHERDER.

  • Demande de F. OFFERMANS quant à savoir s’il est possible de prévoir d’intégrer les coachs sur le listing des affiliés. Cela s’avère délicat car le coach est régulièrement affilié dans un autre club.

  • Structure du prochain championnat FRBVB ? A. DAFFE explique qu’un choix doit être fait avant le 31 décembre afin que le règlement de compétition puisse être adapté pour cette date. Possibilité de suppression progressive de la N1M sur plusieurs années.
    F. OFFERMANS signale que la question a été analysée par le CP Brabant, qui estime intéressant de garder cette N1 comme tampon entre la Ligue B et la N2, la différence de niveau entre les deux étant telle que nombre d’équipes AIF risquent de « faire l’ascenseur ». Cette différence de niveau semble poser moins de problèmes en dames.

DIVERS

  • Loisirs : accord avec le Brabant. Maintien des facilités mais obligation d’envoi des listes et de paiement rapides. Pas de délivrance de licence. Proposition étendue à Liège. Maintien du système classique avec licences pour le Luxembourg. Pas de return pour les loisirs bénéficiant des facilités.
    Demande émise lors de la rencontre avec Liège de réactiver la journée interprovinciale loisirs.

  • Mise au point demandée par D. VAN BEVER suite à quelques interventions de C. DEMUYNCK à l’égard du CP Hainaut.
    Chaque partie a exposé la situation et désormais chacun s'en tiendra strictement à ses prérogatives.

  • Demande de F. POTIERS que les présidents provinciaux reçoivent les rappels adressés aux clubs de leur province afin de pouvoir jouer les médiateurs de dettes au besoin.

  • Interpellation de R. GRUSELIN sur les exigences imposées à un jeune qui souhaiterait se lancer en tant qu’entraîneur. Explications fournies par A. DAFFE, se voulant rassurantes quant au fait que le niveau 1 reste tout à fait accessible en termes d’accès et d’implication demandée.

  • Demande de R. GRUSELIN quant à savoir s’il n’est pas possible de mettre sur pied un formulaire d’évaluation des recyclages organisés. Ph. ACHTEN signale que l’information circule de toute façon très vite.

Haut de Page.